traitemen de la peau du visage

Quels traitements efficaces pour soigner la couperose ?

En vieillissant, notre corps évolue et peut parfois révéler des maladies de peau. La couperose ou rosacée, est une pathologie bénigne qui se traduit par l’apparition de rougeurs sur le visage. Au quotidien, cela peut être très handicapant et très mal vécu par les personnes touchées. Cela peut s’accentuer au moindre effort, à la moindre exposition au soleil ou lors d’un changement brutal de température. Heureusement, il existe différents traitements pour soigner la couperose. Voici ce qu’il faut savoir sur cette pathologie et comment la soigner.

Qu’est-ce que la couperose ?

La couperose est une pathologie bénigne qui se caractérise par l’apparition de rougeurs sur le visage. Ces rougeurs sont en fait, des petites lésions dues à la dilatation des vaisseaux sanguins. Ces dernières se situent principalement sur le nez, le front et le menton. Mais les personnes atteintes de couperose ont aussi davantage tendance à rougir des joues. Ce sont les femmes qui sont le plus souvent touchées par cette maladie de la peau. En effet, cette pathologie a tendance à être plus fréquente chez les sujets féminins à la peau claire, entre 30 et 50 ans. Par ailleurs, la couperose est héréditaire et peut donc être transmise par les parents.

Il faut aussi savoir que la couperose est évolutive. Elle peut, par exemple, survenir lors de la pratique d’un sport et être assez irrégulière, avant de s’installer définitivement.

Bien que bénigne, cette maladie peut être très handicapante au quotidien, tant sur le plan physique que psychologique. En effet, les patients qui “rougissent”, souffrent de cette affection cutanée qui transforme parfois leurs habitudes sociales.

Les médecins ne savent toujours pas, précisément, quelles causes provoquent ce phénomène. Cela pourrait provenir de l’altération des vaisseaux sanguins, ou d’une réaction du système immunitaire en défaillance. Cependant, il semblerait que l’exposition intensive au soleil et la consommation d’alcool soient des facteurs aggravants de la couperose.

Quelles sont les symptômes de la couperose ?

Comme indiqué précédemment, la couperose et ses symptômes évoluent avec le temps. Cependant, cette évolution ne veut pas dire que tous les patients sont touchés de la même façon. Il se peut que vous ne soyez touché que de façon irrégulière par l’apparition de rougeurs.

De façon générale, la couperose se manifeste d’abord par des rougeurs soudaines sur le visage (nez, pommettes ou encore le cou). Ses rougeurs peuvent disparaître assez vite pour revenir par la suite. Elles peuvent être accompagnées de bouffées de chaleur.

En évoluant, les symptômes de la couperose peuvent se transformer en rougeurs permanentes qui touchent alors particulièrement le nez et les joues. À ce stade, la peau peut aussi être sèche, douloureuse, irritée, avec des sensations de brûlures. Ces rougeurs peuvent aussi s’intensifier lorsque la personne pratique un exercice physique ou se retrouve dans une situation particulière (émotivité ou stress).

Enfin, d’autres symptômes plus rares peuvent être observés. Le patient peut aussi être touché par une rosacée oculaire associée. Dans ce cas, les yeux sont rouges, irrités et larmoyants. Enfin, dans sa forme la plus grave, la couperose peut évoluer en rhinophyma. Cette affection ne touche que les hommes, et se traduit par un épaississement voire une déformation du nez avec l’apparition de boutons.

Comment traiter la couperose ?

Selon le stade de la couperose et la réaction du patient, différents traitements existent. Cela passe tout d’abord par des gestes de prévention qui consistent à améliorer son hygiène de vie. Cependant, si la couperose est permanente, un traitement médicamenteux ou une opération au laser seront alors à envisager. Voici les principaux traitements pour lutter contre la couperose.

  • Prévention : afin d’éviter l’aggravation des symptômes, il est impératif de prendre soin de votre peau. Pour cela, l’exposition au soleil doit être limitée, il est également impératif d’utiliser une bonne crème de protection solaire. De plus, il est recommandé de ne pas consommer des boissons et aliments qui favorisent la dilatation des vaisseaux comme l’alcool ou les plats épicés…
  • Soins du visage : si vous constatez l’apparition de rougeurs et le début de la couperose, il est plus que nécessaire de prendre soin de votre visage. Pour cela, évitez l’eau chaude, qui sera alors trop agressive. Faites un tri dans vos crèmes et remplacez-les par des produits plus adaptés. N’hésitez pas à en parler à votre pharmacien. Enfin, la peau doit être lavée avec des produits doux et sans alcool ou acide.
  • Traitement médicamenteux : si le stade n’est pas trop avancé, votre dermatologue peut vous prescrire un traitement médicamenteux à base d’antibiotiques et de crèmes pour soigner la maladie. Cela peut permettre de traiter la couperose et de retrouver une peau saine.
  • Opération au laser : lorsque la couperose est permanente, une opération au laser peut être envisagée. Ce traitement est aujourd’hui le plus efficace pour se débarrasser de la couperose. Selon l’évolution de la couperose, plusieurs séances peuvent être nécessaires pour retrouver une peau saine et unifiée. Par ailleurs, les résultats sont variables et certains patients devront renouveler les séances chaque année, selon l’intensité de la couperose.

Bien que très handicapante, il existe de nombreux traitements pour soigner la couperose. La première étape reste cependant de consulter un professionnel de la santé. Seul un dermatologue sera en mesure de vous accompagner et de vous prescrire le traitement le plus adapté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *