allergie

Santé et allergie : tout ce que vous devez savoir !

Les allergies sont les pathologies les plus courantes, il n’y a pas de limites d’âge ni de causes spécifiques. Aujourd’hui, nous allons vous apprendre ce qu’il faut savoir sur l’allergie et ses causes potentielles.

Que sont les allergies ?

Une allergie est une réaction immunitaire provoquée par un corps inconnu qui n’est pas habituellement dangereuse pour votre organisme. Ces derniers sont connus sous le nom d’allergènes.

Il peut s’agir de plusieurs facteurs, tels que :

  • Certains aliments ;
  • Pollen ;
  • Phanères d’animaux.

Le rôle de votre système de défense est vous garder dans un état sain en luttant contre les organismes étrangers dangereux. Pour y parvenir, il agresse tout ce qu’il pense présenter un risque pour votre corps. Cette réaction peut se traduire par une inflammation, des éternuements ou une multitude d’autres symptômes. En principe, votre organisme réagit à votre entourage. Ainsi, quand votre organisme est confronté à un élément tel que les phanères d’animaux, il est censé considérer que cet élément est tout à fait sans danger. En revanche, le système immunitaire des personnes allergiques aux phanères les considère comme une menace étrangère à l’organisme, et les attaque.

Les causes des allergies

En effet, le système immunitaire est la défense organisée du corps humain contre les organismes étrangers, plus particulièrement les diverses espèces bactériennes. Son rôle est de reconnaître et de réagir à ces substances étrangères, appelées antigènes.

Les antigènes entraînent souvent une réponse immunitaire par la production d’anticorps, qui sont des protéines protectrices spécifiquement dirigées contre des antigènes particuliers. Ces anticorps, ou immunoglobulines (IgG, IgM et IgA), sont protecteurs et contribuent à la destruction d’une particule étrangère en se fixant à sa surface, ce qui permet aux autres cellules immunitaires de la détruire plus facilement.

La personne allergique, cependant, développe un type spécifique d’anticorps appelé immunoglobuline E, ou IgE, en réponse à certaines substances étrangères, normalement inoffensives, comme les squames de chat, le pollen ou les aliments. D’autres antigènes, comme les bactéries, n’entraînent pas la production d’IgE et ne provoquent donc pas de réactions allergiques. Une fois que l’IgE est formée, elle peut reconnaître l’antigène et peut alors déclencher une réponse allergique.

Qui est exposé au risque d’allergies ?

Les allergies peuvent se développer à tout âge, mais la plupart des allergies alimentaires se manifestent dès le plus jeune âge, et beaucoup d’entre elles disparaissent avec le temps. Les allergies environnementales peuvent se développer à tout moment.

L’exposition initiale ou la période de sensibilisation peut même commencer avant la naissance. Les allergies peuvent également disparaître avec le temps. On ne comprend pas entièrement pourquoi une personne développe des allergies, et une autre pas, mais il existe plusieurs facteurs de risque pour les affections allergiques.

Les antécédents familiaux, ou la génétique, jouent un rôle important, le risque d’allergies étant plus élevé si les parents ou les frères et sœurs sont allergiques. Il existe de nombreux autres facteurs de risque de développer des affections allergiques. Les enfants nés par césarienne présentent un risque d’allergie plus élevé que les enfants nés par voie vaginale.

L’exposition à la fumée de tabac et à la pollution atmosphérique augmente le risque d’allergie. Les garçons sont plus susceptibles d’être allergiques que les filles. Les allergies sont plus fréquentes dans les pays occidentalisés, et moins fréquentes dans ceux qui ont un mode de vie agricole.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.