stress fatigue saisonniere

Comment lutter contre le stress et la fatigue saisonnière

Vous ressentez du stress et de la fatigue avec l’arrivée de l’hiver ? Comme de nombreux français, vous souffrez peut-être d’une déprime saisonnière ; mais saviez-vous que l’alimentation peut jouer un grand rôle sur l’humeur et le niveau d’énergie ? C’est pourquoi il est important d’y prêter attention en cette période de fin d’année. Voici nos conseils pour traverser cette période en pleine forme et éviter le blues de saison.

Si vous ressentez du stress ou de l’anxiété

Le stress est un trouble psychologique très courant. S’il s’agit d’un stress occasionnel lié à un événement en particulier, il n’est pas nécessaire de vous en préoccuper. En revanche, si les épisodes de stress se répètent et deviennent chroniques, ces derniers peuvent devenir une réelle gêne au quotidien et doivent être traités.

Nos conseils pour une alimentation anti-stress

Saviez-vous que l’intestin contient de nombreux neurones ? En effet, de plus en plus de recherches s’intéressent à l’axe cerveau / intestin et tendent à montrer que la santé du ventre aurait des impacts sur notre humeur. C’est pourquoi un régime riche en légumes, fruits, légumineuses, céréales complètes et protéines maigres peut aider à combattre le stress. En effet, les fibres présentes dans les fruits et les légumes nourrissant les bonnes bactéries présentes dans notre intestin participent ainsi à son bon fonctionnement.

Essayez également les myrtilles, car elles contiennent des polyphénols, qui peuvent aider à réduire le stress et l’anxiété grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires – ajoutez-les à votre petit-déjeuner ou mangez-les avec une poignée de noix comme en-cas équilibré. Vous pouvez également essayer les graines de courge ; en tant que source de potassium, elles aident à réguler l’équilibre des électrolytes dans votre corps, ce qui affecte l’humeur.

Vous pouvez enfin ajouter du curcuma à votre alimentation, de préférence sous forme de compléments alimentaires (de nombreux sites en proposent). L’ingrédient actif du curcuma est la curcumine, qui peut aider à réduire l’inflammation et le stress oxydatif.

Si vous êtes fatigué et manquez d’énergie

Sauter un repas ou manger déséquilibré est peut-être la raison pour laquelle vous vous sentez fatigué. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez y remédier en changeant ces habitudes alimentaires.

Nos conseils pour une alimentation anti-fatigue

Commencez la journée avec un petit déjeuner consistant contenant de la vitamine B, dont le corps a besoin pour transformer les aliments en énergie. C’est aussi une source de glucides à libération lente, qui vous aideront à vous sentir rassasié plus longtemps.

Par ailleurs, nous vous conseillons de manger régulièrement des poissons gras comme le saumon au dîner riches en protéines et omégas 3 anti-inflammatoires. Ces acides gras sont très concentrés dans le cerveau, c’est pourquoi augmenter votre dose quotidienne pourrait aider à soutenir vos fonctions cognitives, mais aussi vous permettre de vous sentir alerte tout au long de la journée. Les graisses de bonne qualité contribuent également à ralentir la vidange gastrique, ce qui aide à se sentir rassasié plus longtemps et à fournir un flux d’énergie plus régulier. Associées aux glucides, elles aident à ralentir la libération du glucose dont nous avons besoin pour notre énergie.

Si vous manquez de sommeil

Si le manque de sommeil touche de nombreux français, sachez encore une fois que l’alimentation peut vous aider à mieux dormir.

Nos conseils pour une alimentation qui favorise le sommeil

Le tryptophane est un acide aminé que l’on trouve dans des aliments tels que la viande maigre, le tofu, les bananes, le fromage, les noix, les graines et le lait. Cet acide aminé passe dans le cerveau où il est converti en sérotonine qui régule la production de mélatonine (l’hormone du sommeil).

De plus, la consommation de glucides favorise l’assimilation du tryptophane dans le cerveau, ce qui permet d’en tirer davantage profit.

C’est pourquoi un repas idéal pour le sommeil est une combinaison d’aliments riches en tryptophane ainsi que des glucides pour augmenter son assimilation.

Ainsi, un diner qui favorise le sommeil serait composé par exemple d’un sauté de poulet ou de tofu servi avec du riz brun. Vous pouvez également essayer de préparer un chocolat chaud pour la nuit, en mélangeant des noix de cajou ou du lait de vache, du cacao en poudre et un peu de miel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *