clementines

La clémentine, un fruit qui pense à votre santé

A l’approche de l’hiver, la clémentine fait son grand retour sur les étals. Ce fruit particulier est issu à la base d’un croisement effectué par le frère Clément, un religieux ayant vécu au 19e siècle, entre un mandarinier et un oranger. Ce petit agrume est très apprécié des petits et des plus grands pour son côté pratique et facile à éplucher.

La clémentine, un fruit riche

Qu’on l’apprécie pour la bonne odeur qui s’en dégage ou pour son goût sucré, la clémentine est surtout un fruit qui assure un apport certain en vitamines et minéraux. Elle est en effet riche en calcium, en fer ainsi qu’en magnésium mais c’est surtout pour la quantité de vitamine C qu’elle contient qu’elle se démarque. Il faut avoir à l’esprit que manger deux clémentines par jour permet en moyenne de combler 50% des besoins en vitamine C d’un être humain. C’est assurément votre meilleur allié à l’approche de la saison froide puisque la clémentine possède dans sa composition du cuivre et du zinc ce qui permet, en plus de lutter contre les coups de fatigue, de renforcer vos défenses immunitaires.

Si vous avez une constitution plutôt fragile et que vous êtes fréquemment sujets aux problèmes musculaire, ou pire, aux fractures, la clémentine est là encore un fruit sur lequel vous ne devez pas faire l’impasse. Comme dit précédemment, c’est un agrume qui est riche en minéraux. Elle contient surtout du calcium mais aussi du fer et du magnésium. C’est donc un aliment parfait pour vos os, vos muscles, les reins et même pour les nerfs.

Un agrume aux multiples atouts

En plus de vous aider à passer l’hiver dans de bonnes conditions, il s’avère que la clémentine possède bien d’autres avantages. Les bienfaits sur le corps humains ne s’arrêtent pas à son entretien mais pourraient aller jusqu’à lutter contre des troubles musculaires et le vieillissement cellulaire. Si on revient aux apports promis par la clémentine en ce qui concerne le magnésium, elle permet de lutter contre les douleurs suscitées par de longs efforts, comprenez : les crampes. C’est donc un partenaire de choix pour les sportifs qui peuvent, de plus, l’emmener sur tous les terrains.

En ce qui concerne le vieillissement cellulaire, c’est grâce à sa teneur en caroténoïdes que la clémentine aurait des effets anti-âge. Les caroténoïdes, responsables de la couleur orange du fruit, sont des antioxydants et participent à lutter contre le vieillissement en travaillant de concert avec les différentes vitamines présentes dans notre alimentation.

Les caroténoïdes couplés à la vitamine C qui est elle-même un puissant antioxydant font donc de la clémentine un véritable cocktail anti-âge naturel. Si vous souhaitez approfondir le sujet, vous trouverez surement des études menées sur ces antioxydants qui démontrent leurs rôles dans les crèmes antirides mais également dans le fait qu’ils permettraient de lutter contre l’apparition de cancers et de différentes maladies cardio-vasculaires. Si vous aimez la clémentine, vous pouvez en manger tant que vous le souhaitez puisque, cerise sur le gâteau, cet agrume est très peu calorique.

Sachez également que la grande majorité des clémentines vendues et consommées en France sont cultivées en Corse. En cette période ou la mondialisation a souvent laissé de côté l’aspect écologie de nos modes de consommations, il est bon de trouver un fruit dont l’empreinte carbone reste faible sur le marché.

Au final, tout ce qu’il faut retenir, c’est que les clémentines sont excellentes pour votre santé, qu’elles vous aident à lutter contre le vieillissement et qu’elles respectent l’environnement. Elles sont en plus très peu caloriques et sont de fait une chance pour celles et ceux qui souhaitent perdre du poids, alors pourquoi s’en priver ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *