jambes legeres

Bas de contention : pourquoi les utiliser et dans quels cas en porter ?

En France, comme partout dans le monde, de nombreuses personnes souffrent de problèmes veineux au quotidien. Jambes lourdes, varices voire maladies lourdes, une mauvaise circulation du sang peut causer de nombreux troubles. Pour favoriser le retour veineux, les bas de contention sont souvent prescrits par les spécialistes. Peu appréciés et souvent décriés pour leur manque d’esthétisme, les bas de contention sont pourtant très efficaces pour retrouver une bonne circulation veineuse. Voici ce qu’il faut savoir sur les bas de contention, pourquoi les utiliser et dans quels cas.

À quoi servent les bas de contention ?

Les bas de contention sont prescrits par de nombreux médecins pour traiter les patients qui souffrent d’insuffisance veineuse. Mais pourquoi ? Car l’effet de contention empêche le flux sanguin de redescendre. Les bas exercent une pression dégressive, du bas de la jambe vers le haut de la jambe. C’est cette pression qui permet de faire circuler le sang correctement vers le cœur.

Les bas de contention sont ainsi très efficaces pour venir à bout des jambes lourdes, mais aussi pour soigner des pathologies plus graves.

Attention à ne pas confondre les bas de contention médicaux et les bas de compression utilisés par les sportifs. Ces bas se présentent sous la forme de grandes chaussettes ou de manchons et permettent d’améliorer le retour veineux, lors de la pratique sportive. Cependant, ces derniers ne sont pas utilisés pour traiter les pathologies veineuses.

Dans quels cas utiliser des bas de contention ?

Le port de bas de contention est le plus souvent préconisé dans deux cas bien précis : les varices et l’insuffisance veineuse. En effet, les bas de contention sont ainsi principalement utilisés comme traitement dans ces deux cas de figure. Les bas exercent une pression sur les jambes qui vont permettre de rétablir la circulation du sang et le retour veineux vers le cœur. Mais les bas de contention peuvent aussi être utilisés pour d’autres raisons. Voici les principaux cas qui nécessitent le port de bas de contention.

  • Insuffisance veineuse et varices
  • Grossesse
  • Voyage en avion de plus de 3 heures et longs trajets assis
  • Thrombose veineuse
  • Ulcère variqueux
  • Certaines autres pathologies veineuses spécifiques

Il existe différents niveaux de contention en fonction du cas à traiter. En effet, la contention ne sera pas la même pour une personne souffrant de jambes lourdes et une personne atteinte d’une thrombose veineuse profonde. Il existe donc 4 types de bas de contention : la classe 1 correspondant au plus petit niveau de contention, la classe 4 au plus grand niveau.

Comment bien choisir les bas de contention ?

Le choix des bas de contention ne doit pas être fait à la légère. En effet, les bas doivent être adaptés à votre morphologie. Le cas contraire, les bas ne seront ni utiles, ni efficaces. Pour cela, vous devez prendre vos mesures avant de vous rendre en pharmacie. Il est conseillé de prendre les mesures le matin. Pourquoi ? Car durant la journée, les pieds et les jambes ont tendance à gonfler. Ainsi, il est recommandé de prendre les mesures de votre tour de cheville, de votre mollet et de votre cuisse. Il faut également mesurer la distance entre le haut et le bas de votre jambe.

Par ailleurs, sachez que ce qu’on appelle les “bas de contention” existent en réalité sous différentes formes, (et non pas seulement des bas). Ainsi, vous pouvez aussi trouver des chaussettes ou des collants de contention. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à demander plus d’explications à votre médecin ou à votre pharmacien. Dans certains cas, votre spécialiste peut vous diriger vers le bas ou le collant, selon la nature de votre pathologie.

Sachez que les bas de contention ont bien évolué. Aujourd’hui, le choix n’est plus restreint. On trouve des mailles fines, des mailles plus épaisses, mais également de nombreux coloris. Avec toutes ces évolutions, le bas de contention peut presque passer inaperçu !

Enfin, sachez qu’il vous faudra un peu d’entraînement pour les enfiler correctement. Il est conseillé de toujours les enfiler le matin, peu de temps après votre réveil.

Qui a droit aux bas de contention ?

Les bas de contention qui sont délivrés en pharmacie sont réservés aux personnes qui ont une prescription médicale. Si vous n’avez pas consulté votre médecin, vous ne pouvez pas être remboursé. C’est donc votre médecin traitant ou votre spécialiste qui doit vous prescrire des bas de contention. Cela nécessite donc une consultation. En effet, les bas de contention sont considérés comme un traitement, ils sont donc pris en charge, en grande partie, par l’Assurance Maladie. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de votre Mutuelle, afin de savoir si cette dernière prend en charge ce qu’il reste à régler. Par ailleurs, il est conseillé de rencontrer de nouveau votre médecin traitant ou votre spécialiste, quelques temps après, afin de voir si les bas de contention sont efficaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *